Par Orelia-owl

Félicitations, vous êtes enceinte d’un (ou deux, ou même trois !) petit bout de choux qui ne va pas tarder à pointer le bout de son nez ! Depuis que vous avez découvert votre grossesse, vous souhaitez plus que tout protéger votre bébé de tout ce qui pourrait être nocif pour sa santé. L’ennemie numéro 1 à combattre pour le protéger est les perturbateurs endocriniens. Quels sont-ils ? Que pouvez-vous faire pour les éviter aux maximums ? Nous faisons le point sur ces perturbateurs endocriniens qui font tant parler d’eux.

Qu’est-ce que le système endocrinien ?

Le système est aussi couramment appelé système hormonal. Et là tout de suite, on comprend facilement de quoi on parle ! Le système endocrinien, c’est un peu votre système de messagerie interne. Il est constitué de différentes glandes qui vont envoyer des messages chimiques à votre organisme pour déclencher ou réguler certaines fonctions.

Elles contrôlent par exemple la croissance, la reproduction, le sommeil, la fonction sexuelle, la faim, l’humeur, le métabolisme ou encore la contraction des muscles lisses et cardiaques. Elles sont donc étroitement liées au système nerveux.

Leur fonction est vitale pour votre corps et être en bonne santé.

Pourquoi sont-ils dangereux ?

Les perturbateurs endocriniens portent bien leurs noms. Ils vont empêcher votre système hormonal de fonctionner normalement et sont donc très dangereux à forte dose pour votre santé.

Le problème, c’est que ce genre de produits chimiques est de plus en plus répandu. Nous en consommons donc de plus en plus et parfois même sans en avoir conscience.

Les substances les plus préoccupantes ont été étudiées par différents organismes scientifiques. Ils ont depuis lors établi différentes catégories de perturbateurs endocriniens. Certains vont être cancérigène (provoquer et aggraver les cancers), d’autres sont appelés mutagènes (ils modifient votre ADN) et enfin les reprotoxiques (perturbe les capacités de reproduction du corps humain).

Une maison sans perturbateurs endocriniens

Petit tour d’horizon, pièce par pièce, d’une maison sans produits nocifs pour votre santé et celle de bébé.

La cuisine :

La première chose à faire pour assainir votre cuisine de tous produits controversés, ou avérés nocifs pour la santé, passe par prêter une attention toute particulière à son alimentation.

  • Privilégiez les aliments frais et autant que possible issus de l’agriculture biologique. Pourquoi ? Tout simplement parce que cette méthode d’agriculture limite au maximum ou proscrit les pesticides, les biocides ou autres substances phytosanitaires actives.

nourriture bio grossesse

  • Optez pour les emballages recyclables en carton et essayez de passer au zéro déchet en utilisant les récipients en verre, les bocaux et les sacs filets pour acheter en vrac quand vous le pouvez. Pour conserver vos aliments, privilégiez les boîtes en verre plutôt que plastique.

  • Les produits ménagers sont très souvent bourrés de produits chimiques agressifs et néfastes pour la santé. Profitez de votre grossesse pour passer au fait maison. Les recettes sont simples et efficaces à base de vinaigre blanc, de bicarbonate de soude, d’acide citrique, de savon noir et de savon de Marseille.

La salle de bain

C’est dans les produits de beauté et d’hygiène que nous nous faisons souvent avoir. Bon nombre d’entre eux contiennent des perturbateurs endocriniens. Autant il nous arrive de décortiquer une étiquette alimentaire, autant nous sommes moins pointilleux sur les ingrédients contenus dans nos flacons de dentifrice, de maquillage, de coloration, de parfum, de crème ou de vernis à ongles.

  • Les produits 100 % naturels ou sans rapprochant et bio si possible sont un gage de sécurité supplémentaire pour une beauté sans faille à l’extérieur ET à l’intérieur !

grossesse savon marseille

La chambre et l’alimentation de bébé

Là encore, quelques petites astuces santé peuvent faire la différence.

Dans les matériaux et le choix des peintures pour la chambre par exemple, vous pouvez vérifier les composants des produits utilisés afin de lui faire une belle chambre en toute sécurité. Mais il faut également penser tout ce qui entoure la vie de votre enfant son alimentation, ses soins ou ses jouets.

  • Accordez une attention toute particulière au choix de votre nécessaire de change et de toilette pour votre nourrisson. Bébé a une peau encore très fragile et il est donc d’autant plus exposé au risque des perturbateurs endocriniens. Autant que possible, privilégiez le naturel et le biologique encore une fois pour les couches, le lait de toilette ou l’huile de massage.

  • L’alimentation, tout comme la vôtre doit être la plus saine possible. Les petits pots et les desserts maison sont tellement meilleurs au goût que les produits industriels qu’ils ne peuvent être que bons pour la santé ! Cependant, tout le monde ne peut pas se faire appeler « wondermother ». Alors pour les mamans « normales » qui manquent de temps, d’énergie, ou simplement d’organisation, optez pour les petits pots bios ! (ça fonctionne aussi pour celles qui ont le mot « cuisiner » en horreur !)

  • Les jouets de bébé en bois sont beaucoup plus sains. Même si comme le précise une certaine humoriste connue pour être une maman un peu cinglée, les jouets en bois, quand tu t’en prends un dans la figure, tu pleures ta mère et tu demandes pourquoi tu n’as pas acheté du plastique ! Cependant, même s’ils sont quand même moins dangereux pour la santé, peu importe qu’ils soient en bois ou en plastique, soyez à l’affût d’un logo bio ou écologique.

jouets bebe en bois

Prenez soin de vous et de votre petit bout de choux ! À bientôt sur Joyeux Papier.

Que diriez vous de continuer un peu de lecture ? Voici les Best articles du blog : 

j'annonce ma grossesse avec une carte à gratter

- Comment bien vivre sa grossesse ?

- les échographies de grossesse

- l'évolution du foetus mois par mois

- femme enceinte : quelle alimentation ?

- conseils pour éviter les vergetures 

- la préparation à l'accouchement

- ..... Voir tout les articles joyeux papier