Par Orelia-owl

Tout comme le don d’ovocytes, le don de spermatozoïdes repose sur les mêmes piliers fondamentaux et légaux de la bioéthique en France. Vous serez donc assuré de rester anonyme, et le don sera effectué gratuitement et avec votre consentement.

Le don de spermatozoïdes en 6 étapes

Et oui, on dit que les femmes sont compliquées et pourtant, les hommes ont une étape supplémentaire !

Étape 1 : le rendez-vous d’information

Il s’agit durant cet entretien de vous donner toutes les informations nécessaires pour effectuer votre don. Vous devez être en mesure de vous engager ou non selon les informations fournies et rassurés sur toutes les craintes que vous pouvez avoir sur le sujet. Ce n’est qu’à l’issue de cet entretien que vous pourrez alors signer un formulaire de consentement afin de débuter le processus de donation.

Étape 2 : bilan médical

Le don de spermatozoïdes n’est pas un processus complexe, mais il reste malgré tout un acte médical. Afin de prévenir tous risques médicaux pour votre santé ou celle du couplé receveur, quelques examens seront nécessaires. Vous serez amené notamment à établir un caryotype de vos chromosomes qui identifiera ou non d’éventuelles maladies génétiques potentiellement transmissibles. Un examen sanguin sera aussi établi pour écarter les infections et autres virus.

Étape 3 : le rendez-vous avec le psychologue

Comme pour les femmes, ce type de don n’est pas anodin. Le psychologue discutera librement et sans jugement avec vous sur les raisons de votre démarche et répondra également aux dernières questions que vous pouvez vous poser. Vous êtes ainsi certains après ces différents échanges d’être apte au service, aussi bien physiquement que psychologiquement !

Étape 4 : un premier recueil test

Tous les spermatozoïdes ne réagissent pas de la même manière à la congélation. Ce premier prélèvement servira donc de test. Le médecin étudiera leur réaction au froid, leur nombre, mais aussi leur déplacement. Sont-ils assez vifs et conquérants pour atteindre l’ovule. La mauvaise nouvelle messieurs, c’est que vous devrez faire preuve de chasteté ! Pas de panique, on vous demande juste l’abstinence pendant 3 à 5 jours pour qu’ils soient vaillants le jour J. Il n’est pas question qu’ils ratent leur cible parce qu’ils sont tout flagada !

Étape 5 : les dons

Et oui, il n’y a pas un, mais plusieurs dons, 4 à 5 recueils en règle générale. Le nombre de prélèvements nécessaires sera estimé grâce à l’étude du premier recueil.

Sachez aussi que, comme pour les femmes, une partie de vos dons de spermatozoïdes peuvent être également congelés à votre attention. S’il s’avère que pour une raison ou une autre vous devenez stérile dans le futur, vous pourrez réaliser un parcours PMA (procréation médicalement assistée) avec votre compagne grâce à vos propres spermatozoïdes précédemment recueillis.

Étape 6 : la visite de contrôle

Contrairement aux femmes, les hommes donneurs doivent effectuer une dernière visite 6 mois environ après le dernier prélèvement. Le but de ce contrôle est de s’assurer une nouvelle fois d’écarter tout risque de virus, infections et maladie sexuellement transmissible. Ce n’est qu’au terme de cette dernière vérification que le don pourra être utilisé par un couple infertile.

Que diriez vous de continuer un peu de lecture ? Voici les Best articles du blog : 

j'annonce ma grossesse avec une carte à gratter

- Comment bien vivre sa grossesse ?

- les échographies de grossesse

- l'évolution du foetus mois par mois

- femme enceinte : quelle alimentation ?

- la préparation à l'accouchement

- ..... Voir tout les articles joyeux papier