Lorsque vous allez enfin accueillir votre bébé dans vos bras, vous allez faire face à beaucoup de premières fois, et vous le savez. Peut-être que certaines ne vous inquiètent pas plus que ça, mais que d’autres peuvent par contre vous rendre plus confuse. 


L’allaitement fait peut-être partie de ces quelques premières fois particulièrement stressante. C’est d’ailleurs sûrement la raison qui fait que vous êtes en train de me lire aujourd’hui, n’est-ce pas ?

Et pourtant, il suffit d’appliquer quelques règles simples pour rendre ces moments agréables pour vous et votre bébé. Après tout, ils font partis de ces instants intimes et chaleureux dans la vie d’une maman, alors autant mettre toutes les chances de votre côté pour qu’ils soient mémorables, non ?

Voici les 4 règles d’or à suivre pour réussir votre allaitement !

Faites le pour vous !

Si vous vous sentez forcé d’allaiter mais que vous n’en ressentez aucune envie, ne le faites pas. Il n’y a aucune honte à cela ; chaque femme est différente, et ne ressent pas les choses de la même manière. Si pour certaines, allaiter est un rêve éveillé, pour d’autres, ça peut représenter un véritable cauchemar.

Écoutez vous et vos envies, c’est le plus important ! L’arrivée de votre bébé se doit d’être magique, alors pourquoi lui rajouter des zones d’ombres lorsqu’elles ne sont pas nécessaires ?
Vous savez mieux que personne ce qui est bon ou pas pour vous. Par contre, réfléchissez bien cette décision, et ne la prenez pas à la légère.

Si vous n’osez pas allaiter à causes de quelques incertitudes, cet article sur les 7 idées reçues sur l’allaitement pourrait vous intéresser !

Donnez le sein dès la naissance !

Le contact peau à peau entre votre bébé et vous lors de sa naissance est très important. En plus de le rassurer lors de sa venue au monde, cela aura pour effet de lui provoquer le réflexe de téter !
De votre côté, votre lactation sera automatiquement déclenché, facilitant ainsi votre production de lait pour les semaines à venir.

Souvent, un bébé réclame du lait durant la première heure après sa naissance. Alors laissez le avoir ce qu’il veut, ce ne sera que bénéfique pour vous deux !

Le saviez vous ? Allaiter vous offre aussi des bienfaits, et vous aide même à perdre le poids que vous avez pris lors de votre grossesse !

Laissez bébé décider !

Votre bébé se fiche complètement des heures de repas. Il ne sait même pas ce que c’est qu’une heure, alors comment voulez vous qu’il en prenne le rythme ? Il souhaite juste se nourrir lorsqu’il en ressent le besoin. Il n’a encore aucun conditionnement, il agit uniquement par instinct !
De plus, ce serait une très mauvaise idée pour vous de réguler ses tétées. Car plus votre bébé tète le sein, et plus vous produisez de lait !

Durant les trois premières semaines, c’est donc l’allaitement à la demande que vous devrez mettre en place. Peu importe l’heure, que vous soyez en train de dormir ou de travailler, si bébé réclame votre sein, donnez le lui !

Ne limitez pas non plus la durée d’une tétée. Comme je l’ai dit plus haut, votre enfant agit à l’instinct ; il saura de lui-même décider quand il n’aura plus faim. Si vous n’écoutez pas ce conseil, vous risquerez surtout de causer des problèmes de poids à votre petit bout !

N’écoutez pas les paroles de votre entourage ; s’ils vous disent que leur bébé ne buvait pas autant de lait, ou qu’au contraire ils trouvent que votre bébé ne boit pas assez par rapport au leur, ne vous inquiétez surtout pas !
Chaque bébé est différent. Certains ont un énorme appétit et peuvent faire penser à des voraces, d’autres ont, au contraire, un tout petit appétit d’oiseau. C’est tout à fait normal !

Adaptez vous à votre enfant et à ses besoins. C’est la clé pour un allaitement réussi !

N’attendez pas qu’il pleure !

Il est important d’apprendre à détecter les signes de faims chez votre bébé. Beaucoup de personnes pensent qu’il exprime sa faim par ses pleurs ; c’est faux. Lorsqu’il pleure, c’est que ça fait bien longtemps qu’il cherche à vous faire comprendre son envie, et qu’il se sent en complète détresse.

En plus, il se sentira tellement frustré qu’il n’arrivera même pas à prendre le sein correctement !

Mais heureusement, les gestes pour détecter la faim chez votre bébé ne sont pas compliqué à reconnaître ! En voici une petite liste :

  • Faites attention à ses mimiques, elles ne trompent pas !
  • Il ouvre grand ses yeux.
  • Ses petites mains bougent, il les porte souvent à sa bouche.
  • Il se lèche les lèvres.

Ces petits signes sont assez simple à repérer. Ils représentent le signal que votre bout de chou a faim, alors dès qu’ils font leurs apparitions, ne le faites pas attendre !

Trouvez la bonne position !

La position dans laquelle vous vous sentirez le plus à l’aise viendra sûrement instinctivement. Elle est importante, car si vous ne vous sentez pas confortablement installé, votre bébé ressentira sûrement votre malaise !

N’hésitez pas à en tester plusieurs pour soulager vos seins et éviter l’apparition de blessures. Et pour être encore plus confortable, pourquoi ne pas essayer d’acheter quelques accessoires pour favoriser votre confort ?

Évitez de trop vous inquiétez. Comme vous avez pu le voir dans cet article, il suffit de respecter quelques règles simples pour réussir à allaiter votre bébé dans les meilleures conditions !

Nous finissons cet article aujourd’hui, j’espère qu’il vous a plu ! N’hésitez pas à continuer votre lecture sur le Mag de Joyeux Papier !